DA7042CB-0BBD-4B81-B1F2-B6248BC6D64A-508

Marie-Ève Landry

Artisane - Professeure de danse - Décoratrice intérieure - Clown thérapeutique

Passionnée du contact humain, chaque domaine de la vie et chaque rencontre sont des occasions de connexion avec l'autre. La bienveillance et l'empathie sont mes guides. L'émerveillement face à la vie est mon moteur de créativité dans mon art, que ce soit dans mes bijoux avec Petite Fleur, dans le clown thérapeutique, dans la décoration intérieure avec La Bloomisterie et dans la danse. Chaque chose apprise, une fois intériorisée et acceptée, sert d'engrais pour semer dans le jardin des autres. Ce que j'aspire? Connecter, apprendre, aider, aimer, découvrir et répandre simplement la joie d'exister.

 
L'histoire derrière Petite Fleur...

À l'époque où Petite fleur n'existait pas encore, j'étais dans une période de vie déserte. La vingtaine semble être une thématique de requestionnement continu dans mon cas. Hehe On dit qu'en période de changement, il faut expérimenter, laisser de l'espace à la curiosité, se donner le temps d'apprendre et essayer des choses. Dans cette saison, j'ai mis, un peu par hasard, la main sur du matériel de bijoux.
Je me suis mise à faire des boucles d'oreille pour passer le temps et ouh la, j'ai adoré. J'ai appris par moi-même, j'ai regardé je ne sais combien de vidéos Youtube et lu pleins d'articles pour apprendre les techniques et savoir quels outils utiliser.

 

J'ai appris sur le tas, comme on dit. Le jeu de l'heure était : "Essai-erreur". Les idées n'arrêtaient pas de se défiler dans ma tête. Ça m'occupait et me permettait de me retrouver, de retrouver mon côté créatif/artiste que j'avais mis de côté depuis longtemps.

J'ai commencé à faire des bijoux pour le plaisir et ensuite pour offrir en cadeau. À force de commentaires positifs de mon entourage et de demandes, j'ai commencé à vendre mes créations. J'étais tellement surprise de la réaction des gens, parce que je dois avouer que je ne m'attendais pas du tout à ça. Je me disais que ce n'était que des bijoux artisanaux. Rien qui va changer le monde. À ce moment là par contre, mon petit moi était heureux, je changeais mon monde intérieur. J'avais l'impression de relâcher un stress de vie et de mieux respirer malgré le désert dans lequel je me sentais.

Avec le temps, et ce, grâce à une commande spéciale, j'ai eu une illumination. "Hum... pour cette commande j'aurais besoin d'une image, mais que je peux trouver... ou CRÉER! Je pourrais la dessiner!"
C'est à ce moment-là, que j'ai prit le chemin des dessins. Jeu en vedette pour les mois qui ont suivi? Vous devinerai bien: "Essai
-erreur"! Haha, du papier à imprimer au papier d'aquarelle, en passant par du papier à dessins. De la résine à l'époxy, de l'époxy au cabochon de verre. Du Mod Podge 3d au Glamour Glaze passant par le Diamond Glaze. J'ai fait d'innombrables tests et erreurs. Oh ça oui!

Bah... on apprend. 

Je crois que c'est à partir de ce moment que j'ai senti que je pouvais me distinguer de ce qui existe déjà dans l'univers des bijoux de fantaisie. Ce n'est pas toujours évident de sortir du lot et maintenant, je crois avoir trouvé ma petite touche. Le dessin, ou plutôt un mélange de crayon à mine, crayon de couleur, feutre, peinture et aquarelle pour vous concocter des bijoux uniques munis de mes minis dessins. Depuis toute petite, j'ai toujours adoré les "minis trucs" tout choux et les détails.  Le miniature regorge de beautés et de détails seulement si on prend le temps de regarder. À travers mes créations, je peux mixer certaines de mes passions: le miniature, le dessin et la confection de bijoux. 

 

 Je me concentre surtout sur les boucles d'oreilles, mais j'ai bien vite ouvert mon éventail de produits avec des pinces à cravate, boutons de manchettes, boutonnières, bracelets, bagues, épingles à cheveux, marque-pages, porte-clés et chokers. 

J’ai fait des bijoux à temps pleins pendant 2 ans. J’aurai eu le courage d’essayer et de réaliser que ce n’était pas un rythme de vie et un cadre de travail qui fonctionnait avec la personne que je suis. Maintenant, j’ai réduit de beaucoup mes activités et j’en fait plutôt par plaisir lorsque la créativité est au rendez-vous que par obligation.


Petite fleur, pourquoi ce nom? Je pourrais dire bien des choses, mais c'est un peu comme une parabole d'existence. C'est le cycle et la fragilité de la vie comme de la fleur. C'est ma vie qui danse et bricole dans le vent d'un printemps comme d'un ouragan.


Petite Fleur, dans les bijoux, c'est un mélange de minutie, de mine bien aiguisée, de yeux dans le même trou, de patience et d'amour pour vous créer de jolis petits bijoux.


Bon assez monologuer, je vous laisse yeux...ter mon site. J'espère que vous trouverez bijoux à votre goût! 

Petite Fleur <3